Stéphanie Dufresne, résidente de Saint-Adelphe et candidate du Parti Vert à l’élection provinciale du 1er octobre prochain, s’est lancé un défi de manger 100 % local pendant 100 jours.

La candidate de 43 ans, mère de deux enfants de 10 et 12 ans, réalise depuis le 23 juin dernier tous ses achats alimentaires auprès de petits producteurs et commerçants de la région de la Mauricie. Arrivée à la moitié de son défi, elle peut faire plusieurs observations: « C’est d’abord une expérience humaine, qui permet d’entrer en relation avec les gens qui produisent notre nourriture. C’est très agréable de savoir d’où provient ce que je mange et j’ai le sentiment de contribuer à l’économie de la région et à la qualité de l’environnement », précise-t-elle.

Afin de relever ce défi, Madame Dufresne a dû changer ses habitudes. En plus d’aller chercher certaines denrées dans les fermes du secteur, elle ne jure maintenant que par le marché champêtre de Saint-Narcisse, qui a lieu le dimanche toutes les deux semaines : « Ce petit marché est un vrai joyau dans la région » assure-t-elle. Stéphanie Dufresne, qui s’est impliquée dans la formation du comité des Incroyables comestibles de Saint-Adelphe l’an dernier est aussi très heureuse de pouvoir bénéficier des jardins gratuits partagés : « Ça ne pourrait pas être plus local, et en plus, je sais que des citoyens s’impliquent dans ce projet avec beaucoup de coeur. »

Vous pouvez suivre le défi 100% local sur la page Facebook de la candidate Stéphanie Dufresne au https://www.facebook.com/StephanieDufresnePartiVert/ et sur Instagram au https://www.instagram.com/dufresnestephanie/

Photo ci-dessus prise au Potager de l’abondance des Incroyables Comestibles Saint-Adelphe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *